Les nouveaux horizons d’influence de la Turquie à travers l’indicateur des liaisons aériennes

À l’heure où l’appel d’offre pour la construction du troisième aéroport international d’Istanbul est en passe d’être lancé, cette simple carte en dit long sur la nouvelle stratégie africaine et moyen-orientale de la Turquie. En effet, elle nous montre les destinations les plus récemment desservies – mises en place durant la seule année 2012 – par la compagnie aérienne publique Turkish Airlines (THY), en partenariat avec l’Assemblée des Exportateur Turcs (TİM : http://www.tim.org.tr/tr/default.asp). Cette dernière institution, fondée en 1993 et rassemblant plus de 50 000 firmes, constitue un lobby très influent qui exprime bien l’orientation vers les exportations de l’économie turque.

Rappelons par ailleurs qu’alors que 33 millions de voyageurs ont été transportés dans les aéroports turcs en 2001, dix ans après, 118 millions l’ont été. En avril 2012, le directeur de l’aviation civile turque annonçait même un objectif de 350 millions de voyageurs pour 2023 (l’horizon du centenaire de la République). En outre, entre 2003 et 2011, le nombre de destinations de la THY est passé de 104 à 196 et le nombre des passagers transportés sur des lignes internationales par la compagnie nationale turque est passé durant ce même laps de temps de 5 à 15,4 millions.

On a ajouté aux destinations-2012 de la THY, celles de SunExpress, compagnie privée créée par Lufthansa et THY – est-ce une préfiguration de la fusion dont certains parlent depuis quelques années ? –  et celles de Pegasus.

Sources

  • «  Bu yıl yolcu trafiği 140 milyona ulaşacak  », Dünya Gazetesi, 6/04/2012, p. 13.
  • «  Lufthansa, THY ile Ortadoğu’ya açılacak  », Dünya Gazatesi, 11/01/2013.
  • «  SunExpress’ten Kazablanka’ya hafta 3 gün sefer  », Hürriyet, 29/08/2012, p. 18.
  • TİM/Report, Dünya Gazetesi, 4/01/2013.


3 réflexions sur « Les nouveaux horizons d’influence de la Turquie à travers l’indicateur des liaisons aériennes »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.